Contact
christophe.tournier [at] ens-paris-saclay.fr (Christophe Tournier)

L’industrie du futur

L'Ecole normale supérieure de Paris-Saclay et CentraleSupélec organisent l’université d’été sur les technologies de l'industrie 4.0 du 1er au 12 juillet 2019.
Tour d’horizon de cette 4ème révolution industrielle et de ses impacts avec Christophe Tournier, directeur du Laboratoire Universitaire de Recherche en Production Automatisée (LURPA) ENS Paris-Saclay/Université Paris-Sud.

Lignes de production reconfigurables, systèmes cyber-physiques, internet des objets, jumeaux numériques, fabrication additive, robots collaboratifs et autonomes, … Les entreprises industrielles devront intégrer des transformations dans tous les domaines de la fabrication via les nouvelles technologies de fabrication 4.0. et l’optimisation des données.

Alors que l’introduction de l’informatique et du numérique dans l’usine avait permis la modélisation 3D et la programmation des machines pendant la 3eme révolution industrielle, l’usine du futur est un système complexe à part entière, qui peut bénéficier des dernières technologies pour optimiser son pilotage, garantir sa performance dans le temps et capitaliser le retour d’expérience.

Université d’été de l'industrie 4.0.

Christophe Tournier, l’un des organisateurs de l’université d’été de l'industrie 4.0. avec Bernard Yannou, présente les technologies disruptives de l'industrie 4.0 et en particulier la fabrication additive métallique par fusion laser sur lit de poudre : le procédé, les matériels et les méthodes d’optimisation topologique des pièces à concevoir et fabriquer.

Claire Lartigue, vice-présidente Formation, est chercheuse et directrice adjointe du laboratoire LURPA de l'ENS Paris-Saclay. Elle tiendra une conférence sur les techniques de mesure et de numérisation sans contact via des scanners et capteurs optiques 3D et sur le traitement logiciel des nuages de points pour garantir leur qualité et leur facilité d'utilisation dans l'industrie 4.0.

Consultez la liste des intervenants et le programme de l’université d’été.

Le LURPA au cœur de l’industrie 4.0 avec FAPS

À l’ENS Paris-Saclay, le Laboratoire universitaire de recherche en production automatisée (LURPA -ENS Paris-Saclay/Université Paris-Sud) est en charge de l'Initiative de Recherche Stratégique FAPS co-financée par l'Université Paris-Saclay.

FAPS a pour objectif la mise à disposition d’une plateforme équipée d'une machine de fusion laser sur lit de poudre et d'une cellule robotisée de fabrication additive et soustractive s'appuyant sur le procédé de dépôt de fil laser.

  • La cellule est en cours d'élaboration et comportera deux robots anthropomorphes six axes ainsi qu'une tête de dépôt de fil coaxiale et une broche d'usinage orbital.
  • La machine de fusion laser sur lit de poudre, opérationnelle depuis avril 2018, est un objet de recherche à part entière au service des chercheurs, mais également des étudiants dans le cadre de projets d'initiation à la recherche.

Les procédés de Fabrication Additive (FA) provoquent un bouleversement des méthodes de conception et de fabrication des composants industriels, la singularité du procédé étant de fabriquer l’objet en même temps que le matériau. La FA se distingue par deux atouts particulièrement décisifs, la customisation de masse et la possibilité de fabriquer des pièces extrêmement complexes par leurs formes ou par leurs structures dotées de propriétés fonctionnelles jamais envisagées jusqu’à présent (structures architecturées, porosités contrôlées, gradient de propriétés).