Patrice Aknin

Directeur scientifique de l'IRT SystemX

Patrice Aknin est directeur scientifique de l’Institut de recherche technologique (IRT) SystemX. Ancien élève de l'École – normalien et agrégé en physique appliquée (ancienne appellation pour EEA) – il est spécialiste des outils pour le diagnostic des systèmes industriels et de leur politique de maintenance.

Impliqué au sein de l’ENS Paris-Saclay depuis 2013 en tant que membre extérieur du conseil scientifique de l’École, il est le nouveau président du conseil scientifique depuis le 30 novembre 2018.

Patrice Aknin a un parcours principalement axé sur la recherche avec un volet applicatif focalisé sur la mobilité et les transports, véritables enjeux sociétaux.

Agrégé en 1984, il accepte un poste d’assistant normalien doctorant à l’Université d’Orléans puis à l’ENSEA de Cergy pendant 2 ans. Peu après, il soutient sa thèse à l’Université Paris-Sud dans le domaine des capteurs et du traitement du signal au laboratoire SATIE (ex LESIR) de l’ENS. Passionné par les transports, il saisit l’opportunité de travailler pour un projet de recherche entre l’ENS Cachan et l’INRETS (Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité) et devient chargé de recherche en 1988.

En 2008, Patrice Aknin obtient son habilitation à diriger des recherches à l’ENS Paris-Saclay (ex. ENS Cachan) sur le sujet "De la mesure à sa représentation. Application au diagnostic des infrastructures ferroviaires". Ensuite, de 1998 à 2019, il occupe de nombreux postes de direction, en tant que directeur de recherche à l’IFSTTAR (ex. INRETS), puis directeur du Laboratoire des Technologies Nouvelles de Marne-la-Vallée et directeur scientifique délégué à la formation doctorale et aux partenariats académiques de l’IFSTTAR. Il devient directeur scientifique de SNCF de 2013 à 2016 avant d’être nommé directeur scientifique de l’IRT SystemX.

« Mes expériences dans un institut de recherche comme l’IFSTTAR, une grande entreprise telle que SNCF et maintenant dans un établissement à mi-distance entre le monde industriel et le monde académique (l’IRT SystemX) m’ont permis d’avoir plusieurs éclairages du sujet complexe qu’est la recherche appliquée ».

Patrice Aknin a également accompagné une vingtaine de doctorants dans l’encadrement de leur thèse. Il a à son actif 40 articles en revues à comité de lecture, plusieurs brevets, et plus d’une centaine d’articles en conférences internationales sur des domaines scientifiques tels que le diagnostic des systèmes industriels, les modèles de fiabilité et de maintenance, l’apprentissage statistique, le traitement du signal …, appliqués à des sujets comme les transports ferroviaires, la mobilité, les systèmes urbains.

Je garde d’excellents souvenirs de mes années à l’ENS Paris-Saclay, des rencontres marquantes avec certains professeurs, avec les camarades de la promotion mais aussi des promos des autres sections (Physique, Arts appliquées, Génie mécanique…). L’agrégation reste un moment important de mon parcours.