Médaille de bronze du CNRS 2017
Médaille de bronze - CNRS

Clémence Allain

Médaille de bronze du CNRS 2017

Clémence Allain, chargée de recherches au laboratoire Photophysique et photochimie supramoléculaires et macromoléculaires (PPSM), ENS Paris-Saclay est lauréate de la médaille de bronze du CNRS 2017.

Ancienne élève de l'ESPCI (Paris) et docteur de l'Université Pierre et Marie Curie (Paris 6), Clémence Allain est entrée au CNRS comme chargée de recherches en janvier 2010 au laboratoire PPSM à l'ENS Cachan.

Depuis sa thèse, l'ensemble de ses travaux de recherches portent sur la synthèse et l'étude spectroscopique de nouveaux matériaux luminescents pour différentes applications. Au PPSM, elle a tout d'abord travaillé dans l'équipe du Pr. Pierre Audebert sur la synthèse et l'étude de nouvelles tétrazines et de matériaux à base de tétrazines. Les tétrazines, qui ont la particularité d'être des petites molécules à la fois fluorescentes et électroactives, ont trouvé une application pratique dans le développement du Lumicyano, un cyanoacrylate fluorescent pour la révélation des empreintes digitales et pourraient aussi se révéler de bons photocatalyseurs pour réaliser différentes réactions chimiques dans des conditions douces.

Depuis 2014, elle développe, en collaboration avec le Dr. Rémi Métivier au PPSM, un nouveau projet dont l'objectif est de développer des matériaux dit « mécanofluorochromes », c'est-à-dire dont la fluorescence change lorsqu'on leur applique une contrainte mécanique. Ces matériaux originaux pourraient potentiellement trouver des applications pour le suivi de l'endommagement des structures en mécanique, mais aussi dans le domaine de la mécanobiologie, pour mesurer des forces à l'échelle de la cellule.

Clémence Allain a obtenu en 2016 une ERC Starting Grant qui financera ce projet pour les cinq prochaines années.