Prix Holweck - Institute of Physics et Société Française de Physique

Isabelle Ledoux-Rak

Médaillée Holweck 2015

Le prix Holweck 2015 est décerné à Mme Ledoux-Rak, professeur des universités au département de physique de l'ENS Paris-Saclay, par l'Institute of Physics (IOP) et la Société Française de Physique (SFP) à l'Université St Andrews (Écosse).

Isabelle Ledoux-Rak est membre de l'Équipe "Composants et technologies pour la photonique" au sein du Laboratoire de Photonique Quantique et Moléculaire de l'ENS Paris-Saclay.

Elle est récompensée pour les aspects innovants de son étude des propriétés optiques non linéaires de complexes métalliques et la mise en évidence de phénomènes d'amplification optique aux longueurs d'onde télécom dans des guides d'ondes à base de polymères.

Ses recherches portent sur l'étude des relations structures - propriétés de molécules, matériaux et nanostructures pour l'optique non linéaire, en vue d'applications dans le traitement optique du signal pour les communications optiques et les capteurs.

La majeure partie de cette activité a été menée en partenariat avec Joseph Zyss, qui a joué un rôle pionnier dans le domaine, d'abord au Centre National d'Études des Télécommunications, de 1983 à 1998, et ensuite au Laboratoire de Photonique Quantique et Moléculaire jusqu'à ce jour.

Optique non linéaire

Ses projets actuels portent essentiellement sur l'étude des propriétés optiques non linéaires de nanoparticules métalliques en solution.

Elle se focalise plus particulièrement sur l'influence de leur forme et de la nature du métal, ainsi que sur le développement de capteurs optofluidiques ultrasensibles et surtout leur application à une meilleure compréhension de certains mécanismes chimiques ou biochimiques.

Elle contribue également à la mise au point de dispositifs opto-fluidiques utilisés comme capteurs ultrasensibles en solution aqueuse (en collaboration avec Chi Thanh Nguyen, responsable de l'Équipe "Composants et technologies pour la photonique").

Passionnée par son domaine de recherche, elle précise que "les évolutions les plus significatives concernent à la fois le développement des nanosciences et tout particulièrement l'émergence de la nanoplasmonique, et les développements à l'interface entre les sciences de l'ingénieur et le vivant".

Prix Holweck

Ce Prix a été fondé en 1945 conjointement par la Physical Society de Londres et la Société Française de Physique pour honorer la mémoire de l'éminent physicien français Fernand Holweck (1890-1941), très connu pour ses travaux parmi les scientifiques des nations alliées, martyrisé et assassiné par la Gestapo pour son action de résistance contre l'occupation nazie.

Destiné à maintenir les liens amicaux entre les physiciens anglais et français, ce prix est décerné tous les ans alternativement à un physicien français par l'Institute of Physics et à un physicien anglais par la Société Française de Physique.