Institut d'Alembert

Institut d’Alembert

L'Institut d'Alembert (IDA) est une entité fédérative pluridisciplinaire dont la vocation est de mener des activités de recherche fondamentales et appliquées dans les domaines de l'imagerie biophotonique, de la microfluidique et de la conception des matériaux et nanomatériaux fonctionnels.

FR 3242

Bâtiment IDA
61, Av du Président Wilson
94235 Cachan
Tel. 33 (1) 47 40 21 47

Organisation

L'Institut d'Alembert – environ 250 personnes –  est dirigé par Eric Deprez ; Véronique Mathet en est la secrétaire générale.

Il est constitué de quatre unités de recherche :

Objectifs

Véritable interface entre physique, chimie et biologie, l'IDA ambitionne de contribuer à la compréhension de mécanismes cellulaires fondamentaux ainsi qu'à leurs dysfonctionnements par l’utilisation d’effets photoniques et plasmoniques et les développements en optique non linéaire, en imagerie de fluorescence multiphotonique et résolue en temps et en nanophotonique.

La présence, au sein de l'IDA et sur le site de l'Ecole normale supérieure Paris-Saclay, de quatre unités de recherche complémentaires, permet de couvrir idéalement le champ transversal requis pour ce type de recherches. Celui-ci englobe la physique fondamentale et appliquée (LPQM et SATIE), la chimie (PPSM) et les sciences de la vie (LBPA).


Les quatre grands axes de recherche de l’IDA sont :

  • Elucidation de phénomènes fondamentaux dans le domaine de la biologie cellulaire et compréhension en amont des mécanismes moléculaires liés aux pathologies (cancer, VIH, maladies neurodégénératives, ...)
  • Développement de nouvelles méthodes d'imagerie biologique à haute résolution spatio-temporelle, photonique moléculaire
  • Conception, élaboration et caractérisation de nano-édifices moléculaires et biomoléculaires pour le marquage (optique, magnétique ou autre) d'entités biologiques actives
  • Conception et développement de nouveaux bio-microsystèmes à finalités diagnostique, thérapeutique ou de criblage

Moyens