Physique

Master Physique ENS Paris-Saclay
Master Physique ENS Paris-Saclay
La mention « Physique » a pour objectif d’apporter aux étudiants une formation scientifique expérimentale et théorique de haut niveau s’appuyant sur le large spectre de thématiques de recherche en Physique de l’Université Paris-Saclay et en lien avec les enjeux actuels de la recherche et développement.

Objectifs

La variété d’approches pédagogiques dispensées (conceptuelles ou à visées applicatives, offrant la possibilité d'immersion en laboratoire ou en entreprise visant une insertion professionnelle Bac+ 5 ou Bac + 8) est adaptée à des profils variés d’étudiants et offre de nombreuses possibilités d’orientations et de débouchés.

Organisation de la formation

Consulter l’ensemble de la mention sur le site de l’Université Paris-Saclay  

M1 Photonique moléculaire pour les bio et nanotechnologies (Monabiphot)
Contact : Isabelle.Ledoux [at] lpqm.ens-cachan.fr (Isabelle Ledoux-Rak,) Département Physique / Université Paris-Saclay                       

M2 Photonique moléculaire pour les bio et nanotechnologies 
Contact : Isabelle.Ledoux [at] lpqm.ens-cachan.fr (Isabelle Ledoux-Rak), Département Physique / Université Paris-Saclay

M2 "Formation à l'enseignement supérieur en Physique"
Contact : arnaud.le_diffon [at] ens-paris-saclay.fr (Arnaud Le Diffon), Département Physique / Université Paris-Saclay

M2 "Laser, Optique, Matière"
Contact : Jean-sebastien.LAURET [at] lpqm.ens-cachan.fr (Jean-Sébastien Lauret,) Département Physique     
rosa.tualle-brouri [at] institutoptique.fr (Rosa Tualle-Brouri), Université Paris-Saclay

M2 "Nanosciences"
Contact : Emmanuelle.DELEPORTE [at] lpqm.ens-cachan.fr (Emmanuelle Deleporte), Département Physique
arnaud.bournel [at] u-psud.fr (Arnaud Bournel), Université Paris-Saclay

M2 "Grands instruments"
Contact : THOMAS.RODET [at] ens-cachan.fr (Thomas Rodet,) Département EEA
sophie.kazamias [at] u-psud.fr (Sophie Kazamias,) Université Paris-Saclay

Partenariats

Le master est construit en partenariat avec d'autres établissements membres de l'Université Paris-Saclay (Centrale Supelec, CNRS, CEA, ENSTA ParisTech, Ecole Polytechnique, Institut d’Optique Graduate School, Institut Mines-Telecom, Onera, Soleil Synchrotron, Université Versailles St Quentin, Université Paris Sud).

Débouchés

De manière générique, la mention « Physique » de l’Université Paris-Saclay oriente des étudiants/élèves vers les débouchés suivants : 

  • préparation d'un doctorat (physique fondamentale ou  appliquée, interfaces de la physique)
  • recherche, recherche et développement, enseignement supérieur
  • cadre dans le secteur privé
  • ingénieur d’étude ou de recherche dans des organismes publics
  • services aux entreprises nécessitant des connaissances scientifiques et méthodologiques de haut niveau.
  • fin de cursus en école d’ingénieur  (pour des universitaires, en sortie de M1)
  • enseignement dans le secondaire

Parcours Monabiphot

Ce parcours en deux ans forme de futurs chercheurs ou ingénieurs aux  fondements théoriques et à la pratique expérimentale de technologies génériques situées en amont de la nanobiologie et des télécommunications fondées sur des principes de photonique moléculaire.

Parcours Formation des Enseignants pour l'Enseignement Supérieur

Débouchés directs : préparation à l’agrégation de physique (accès aux postes d’agrégés dans l’enseignement secondaire et dans l’enseignement supérieur).

Parcours Laser Optique Matière / Laser Optics Matter

La poursuite en thèse concerne actuellement 75% des étudiants de ce M2, les autres s’orientant vers  les métiers de la Recherche et du Développement (R&D). 

Parcours Nanosciences

De par les compétences acquises en nanophysique et nanooptique, physique des nanostructures, microscopie, imagerie, procédés de nanofabrication, nanomatériaux et nanobiotechnologies, les métiers visés par ce parcours sont des métiers très fortement liés au domaine des nanosciences et des technologies émergentes.

Parcours Grands Instruments

Il est prévu qu’environ la moitié des étudiants poursuive le master par une thèse dans les trois domaines que sont les accélérateurs de particules ou les anneaux de stockage dédiés à la production de rayonnement, les lasers de puissance et leur interaction avec la matière, les tokamaks.