Médaille de bronze - CNRS

Rémi Métivier

Médaille de bronze du CNRS 2011

Rémi Métivier, chargé de recherche en chimie au Laboratoire de photophysique et photochimie supramoléculaires et macromoléculaires (PPSM), est lauréat de la médaille de bronze.
La médaille de bronze récompense le premier travail d'un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Cette récompense représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

Parcours

Diplômé de l’École nationale supérieure de chimie de Paris, Rémi Métivier soutient en 2003 une thèse de chimie-physique à l’École normale supérieure de Cachan. Fasciné depuis toujours par la manière dont les molécules interagissent entre elles, il rejoint l’université de Mayence, en Allemagne, pour s’initier à la spectroscopie de molécule unique. « Il y a quelque chose de magique dans cette technique qui permet d’observer les molécules une à une. » À son retour en France, en 2005, le scientifique entre au CNRS et intègre le laboratoire Photophysique et photochimie supramoléculaires et macromoléculaires de Cachan. Mettant à contribution son savoir-faire acquis dans le domaine de la spectroscopie, il s’intéresse désormais à l’élaboration, à l’étude et à la modélisation de matériaux capables de changer d’état sous l’effet de la lumière. «En combinant les fonctions de plusieurs molécules, nous tentons de faire émerger des nanomatériaux aux propriétés inédites.» Un domaine de recherche qui pourrait notamment contribuer à décupler les capacités de stockage des futurs ordinateurs « tout optique ».