Responsables
  • jean-francois.roch [at] ens-paris-saclay.fr (Jean-François ROCH) (ENS Paris-Saclay LUMIN)
  • pascale.senellart-mardon [at] universite-paris-saclay.fr (Pascale SENELLART) : affiliation (CNRS, C2N, Ecole Polytechnique)
  • pascal.simon [at] universite-paris-saclay.fr (Pascal SIMON) (Faculté des Sciences, LPS)

Diplôme technologies quantiques (ARTeQ)

Dans le cadre du plan national sur les technologies quantiques, l’École propose un diplôme inter établissement Année de Recherche en Technologies Quantiques (ARTeQ), une année de formation au calcul et aux algorithmes quantiques, à la simulation quantique, aux communications quantiques et aux capteurs quantiques.

 

Présentation du diplôme

ARTeQ est une formation opérée par l’ENS Paris-Saclay et l’Université Paris-Saclay qui s’inscrit dans le cadre du centre QUANTUM Paris-Saclay de l’Université Paris-Saclay et de l’Institut Polytechnique de Paris.

Les enseignements ont pour objectif de placer les étudiants au cœur de la seconde révolution quantique et du développement des technologies quantiques.

Durée

La formation a lieu de mi-septembre à mi-juillet et est découpée en 2 semestres.

  • Le 1er semestre (mi-septembre à fin janvier) est découpé en six modules de formation aux technologies quantiques, selon une démarche pluridisciplianire associant physique quantique et informatique.
  • Le 2nd semestre est consacré à un stage de recherche, effectué dans un laboratoire de recherche académique, dans un centre industriel de recherche-développement, ou pour le développement de produits au sein de start-ups.

Pré-requis

  • Formation niveau master M1 en informatique, physique fondamentale, physique appliquée, chimie ou mathématiques
  • Formation de base en mécanique quantique, connaissance d’outils de programmation informatique (par exemple python), capacité de travail autonome, maîtrise de l’anglais permettant de travailler sur des articles de recherche.

Public ciblé

  • Étudiants après un M1 disciplinaire en physique, physique appliquée, électronique-électrotechnique-automatique, informatique, chimie, mathématiques, élèves d’école d’ingénieur.
  • La formation ARTeQ est proposée comme année spécifique de parcours pour les normaliens et se situe idéalement en 3e année du diplôme après l’année de M1, pour être ensuite complétée par un M2 disciplinaire et poursuivre en thèse sur un sujet lié aux technologies quantiques.
  • Pour les élèves d’école d’ingénieur, cette césure est effectuée entre les 2e et 3e année de scolarité.

Programme

Le premier semestre de l’année ARTeQ est découpé en 6 modules de formation, correspondant chacun à 30 h cours-TD.

Les modules et les enseignants

  • Éléments de physique pour les technologies quantiques avec Alain Aspect (LCF), Philippe Grangier (LCF) et Jean-François Roch (LUMIN)
  • Éléments d’informatique pour les technologies quantiques avec Pablo Arrighi et Titouan Carette (LMF)
  • Regards croisés informatique-physique sur l’information quantique avec Benoît Valiron (LRI) et Romain Alléaume (Telecom ParisTech, LTCI)
  • Quantum hardware, lumière et matière avec Pascale Senellart (C2N) et Jean-Damien Pillet (Ecole Polytechnique, PMC)
  • Ingénierie neuromorphique et quantum machine learning avec Julie Grollier, Danijela Markovic et Alice Mizrahi (UMR CNRS-Thales)
  • Matière quantique avec Jacqueline Bloch (C2N) et Marc-Olivier Goerbig (LPS)

La formation académique est complétée par une journée de réflexion sur le développement industriel des technologies quantiques et le lien entre science et technologies, ainsi qu’un séminaire de trois jours pour la formation à l’entreprenariat.

Des rappels de physique quantique et d’électromagnétisme sont proposés au début de la formation, sous la forme de crash-courses illustrés par des travaux pratiques.

Modalités d’évaluation et de validation

Les modules du premier semestre sont évalués en contrôle continu intégral, avec pour certains d’entre une présentation de travaux récents de recherche. Le stage de recherche est évalué par l’appréciation du tuteur de stage et par la présentation d’une affichage décrivant le sujet de recherche, son contexte et les résultats obtenus.
La formation débouche sur un diplôme inter-établissement délivré par l’ENS Paris-Saclay et l’Université Paris-Saclay. Elle est complétée par une journée de réflexion sur le développement industriel des technologies quantiques et le lien entre science et technologies, par un séminaire de 3 jours pour la formation à l'entreprenariat, et par des visites de laboratoires académiques et industriels et de la centrale technique du C2N.