Geneviève Berger
Geneviève Berger

Geneviève Berger

Directrice du département Recherche et Développement du groupe Firmenich.

Promotion : 1974/1978

Parcours

Geneviève Berger a fait ses études à l'École normale supérieure de l'enseignement technique (renommé en 2016 de l’ENS Paris-Saclay) de 1974 à 1978.
Elle réussit l’agrégation de physique en 1977 et soutient deux thèses en physique et en biologie humaine en 1981. Elle achève également ses études de médecine en 1985.

Carrière

En 1991, elle crée le laboratoire d'imagerie paramétrique (UMR 7623) laboratoire mixte CNRS et Université Paris VI-Pierre et Marie Curie au CHU Broussais-Hôtel-Dieu.
En 1997, elle est nommée professeur des universités-praticien hospitalier (PU-PH), elle exerce les fonctions de chef de service intérimaire du service de biophysique et médecine nucléaire de l'hôpital de l'Hôtel-Dieu de Paris de 1997 à 20003.

Après avoir été directrice de la technologie au ministère de la Recherche en 2000 et membre du conseil d’administration du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), Geneviève Berger est directrice générale du CNRS de 2000 à 2003.
De 2006 à 2008, elle préside le Conseil pour la santé de la Commission européenne.

De 2008 à 2015, Geneviève Berger est directrice du département « Recherches et développement » d'Unilever, société qu'elle a intégrée l'année précédente. Elle a siégé au conseil d'administration de Smith & Nephew puis actuellement d'AstraZeneca et d'Air liquide.

Depuis 2015, elle est directrice du département Recherche et Développement du groupe Firmenich.

Distinctions

  • Médaille d'argent du CNRS (1994)
  • Prix Yves Rocard de la Société française de physique (1997)
  • Chevalier de la Légion d'honneur (1998)
  • Commandeur des Palmes académiques (2000)
  • Grand Prix pan-européen de l'innovation (2001)
  • Honorary Fellow Award de l'American Institute of Ultrasound in Medicine (2006)
  • Officier de l'ordre national du Mérite (2013)