Contact
eric.valdenaire [at] ens-paris-saclay.fr (MSH Paris-Saclay)

Colloque : les Sciences humaines et sociales face à la crise Covid 19

La Maison des Sciences de l’Homme Paris-Saclay vous invite au colloque « Ruptures des pratiques et dynamique du débat – Les Sciences humaines et sociales face à la crise Covid 19 les 12 et 13 octobre 2020.
Inscrivez-vous avant le 2 octobre 2020, jusqu'à midi.

Au programme

  • « Les SHS face au Covid-19 » – 4 mois de débat public : une proposition d’analyse de contenu
  • Rendre compte de l’impact sur les modes de vie
  • Interroger le discours de l’État 
  • Contribuer au débat sur les échelles territoriales de gouvernance
  • Fabrique d’un projet en temps de crise
  • Se saisir de la crise sanitaire comme d’un révélateur
  • Défendre des principes
  • Implications pour l’avenir

 

La pandémie provoquée par le coronavirus a confronté les personnes et les collectivités humaines, à l’échelle planétaire, à des dangers d’un type nouveau, exerçant une pression extrême sur les systèmes de santé nationaux, et imposant des mesures de réponse d’une nature elle aussi inédite, en particulier le confinement des populations de nombreux États.

Face aux mutations qui ont ainsi eu lieu en quelques semaines, causant de profondes ruptures dans tous les domaines de la vie sociale, de nombreux chercheurs en SHS sont intervenus dans les médias, prenant une part active à un intense débat public. A côté d’interventions de scientifiques d’autres disciplines, notamment celles qui fournissent les connaissances les plus directement utiles aux mesures sanitaires de lutte contre la pandémie, mais aussi d’interventions de personnalités politiques ou encore du monde culturel, les SHS ont contribué à mettre en lumière, sur des bases empiriques, analytiques ou critiques, le contexte et les incidences sociétales de la crise sanitaire.

L’après-confinement s’annonce maintenant difficile, entre une crise économique d’une ampleur exceptionnelle, la possibilité de deuxièmes vagues de contamination, et les incertitudes générées aussi bien par cette possibilité que par les ruptures provoquées par la première vague.

Dans cette période qui s’ouvre, les SHS auront à jouer un rôle sans doute plus important encore qu’au long de ces derniers mois. En effet, l’enjeu pour nos sociétés contemporaines est maintenant, au-delà des réponses à la pandémie, de rétablir des modes de vie et de production durables. Dans une visée démocratique, cet effort devrait impliquer tous les citoyens, comme participant à la fois au travail nécessaire et à la définition des objectifs. C’est ce qui découle du système de droits humains qui fonde les systèmes scientifiques dans lesquels s’inscrivent les SHS.

Pour participer à la valorisation des apports des SHS et poursuivre la dynamique du débat de ces derniers mois,  la MSH Paris-Saclay organise ce colloque, en s’assurant de la participation de chercheurs qui y sont eux-mêmes intervenus.

Ce colloque bénéficie d’un soutien financier de l’Université Paris-Saclay et s’inscrit dans les initiatives de réponse à la crise sanitaire du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme.