Contact
lebental [at] ens-paris-saclay.fr (Contact)

Conférence de Jean-Yves Mérindol

Photo de Jean-Yves Mérindol
Jean-Yves Mérindol, directeur de l'ENS Cachan de 2009 à 2012, conseiller auprès du président de la République F. Hollande, puis président de l'Université Sorbonne Paris-Cité, donnera une conférence le mercredi 19 janvier de 12h30 à 13h30 intitulée Sciences et campus : Saclay de 1945 à 2021.
Bâtiment 625, amphithéâtre A and in remote.
Ajouter à mon agenda 2022-01-19 12:30:00 2022-01-19 12:30:00 Conférence de Jean-Yves Mérindol Bâtiment 625, amphithéâtre A and in remote. Europe/Paris public

Conférence de Jean-Yves Mérindol

La conférence est organisée pour les étudiants de physique, et est ouverte à tous. Elle aura lieu en présentiel dans l'amphi A1 du bâtiment 625 (à 10-15 minutes à pied de l'ENS) ou en distanciel en suivant ce lien

Résumé de la conférence

L’insuffisance des locaux universitaires dans le centre de Paris, déjà dénoncée au tout début du XXe siècle, conduit dès lors à des projets d’extension, notamment dans le Sud. C’est en 1952 que le CEA s’installe sur le plateau de Saclay, suivi en 1958 d’un premier cycle de sciences à Orsay, embryon de la faculté créée en 1965. Vont suivre, sans vision d’ensemble, des écoles (Supélec, Polytechnique, SupOptique, etc.), des instituts (dont l’IHÉS), l’université Paris-Sud et des centres de recherche (CNRS).

Si la nécessité d’une coordination semble évidente, peu de progrès seront fait avant les années 2000, marquées par la décision politique (2008) de faire émerger dans ce territoire une grande université rassemblant, si possible, la totalité des institutions de recherche et de formation déjà présentes sur ce site et en attirant de nouvelles, (écoles publiques ou centres de recherche privés). C’est cette histoire que l’on va présenter, en la rattachant aux changements importants affectant de1950 à nos jours l’enseignement supérieur et la recherche.

Biographie de Jean-Yves Mérindol
Jean-Yves Mérindol est un ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d'Ulm, des universités Paris 7 et Paris 11, Jean-Yves Mérindol est agrégé de mathématiques et docteur en sciences.
Il débute sa carrière à l’Université d’Angers, il devient professeur en 1988, puis président de l’université Strasbourg 1 Louis-Pasteur de 1997 à 2002.
Président de la Confédération des universités du Rhin supérieur (2002), il a aussi présidé le consortium Couperin de 1999 à 2003, et a été membre du Conseil supérieur de la recherche et de la technologie et du Comité national d’évaluation.
De 2005 à 2008 il devient conseiller chargé des questions scolaires, d’enseignement supérieur et de la recherche au cabinet du maire de Paris Bertrand Delanoë. Il dirige ensuite l’ENS Cachan de 2009 à 2012 puis est conseiller enseignement supérieur et recherche à la présidence de la République de mai 2012 à octobre 2013.
Entre 1999 et 2001, il est membre du comité d’administration de l’Inria (institut de recherche en informatique et en automatique), et de celui de l’ENA de 2005 à 2009.
Il préside la commission recherche de la CPU (Conférence des présidents d’université) de 1998 à 2000, et le comité de suivi sur les masters de 2003 à 2005.
Depuis 2002, il est membre du conseil scientifique et de prospective de l’Observatoire des sciences et des techniques.
Ses travaux de recherche portent sur la géométrie algébrique et l'histoire de l'enseignement supérieur.
Jean-Yves Mérindol est chevalier de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite.