Contact
dsve [at] ens-paris-saclay.fr (Direction de la scolarité et de la vie étudiante (DSVE))

 

Les conférences du diplôme sont exclusivement réservées aux normalien•nes, au personnel, aux enseignants et aux chercheurs de l'ENS Paris-Saclay.

Conférence du diplôme avec Jean Daillant

Syncrhotron SOLEIL sur le plateau de Saclay (91)
Crédits photos : Synchrotron SOLEIL – 1616PROD
Jean Daillant (Directeur général) et Jean Susini (Directeur Scientifique en charge des sciences de la vie) du Synchrotron SOLEIL interviennent lors de la prochaine conférence du diplôme : "Le synchrotron SOLEIL et les études sur les matériaux".
Rendez-vous mardi 18 janvier 2022, de 18h30 à 20h. N'oubliez pas de vous inscrire en ligne !
Mode hybride : grand amphi ou visio
Ajouter à mon agenda 2022-01-18 18:30:00 2022-01-18 20:00:00 Conférence du diplôme avec Jean Daillant Description Mode hybride : grand amphi ou visio ENS-PARIS-SACLAY webmaster@ens-paris-saclay.fr Europe/Paris public
INFORMATIONS PRATIQUES

Date : mardi 18 janvier 2022, de 18h30 à 20h
Intervenants : Jean Daillant (Directeur général) et Jean Susini (Directeur Scientifique en charge des sciences de la vie) du Synchrotron SOLEIL
Animateur : Jean-François Roch
Mode conférence : hybride
 
Inscription : connectez-vous à l’intranet de l’École, rubrique « Mes études/Pendant votre formation ».
Les conférences du diplôme sont exclusivement réservées aux normalien•nes, au personnel, aux enseignants et aux chercheurs de l'ENS Paris-Saclay.

Le rayonnement synchrotron, un outil de recherche pluridisciplinaire : l'exemple du synchrotron SOLEIL.

Résumé

Cet exposé généraliste aura pour but de mieux faire connaître le synchrotron SOLEIL, grande infrastructure de recherche voisine de l'ENS.
Nous présenterons ainsi pour un public non spécialiste les principes de production et d’utilisation du rayonnement synchrotron, lumière très intense produite par l'accélération d'électrons relativistes circulant dans un anneau de stockage.

Le rayonnement infrarouge, ultraviolet ou les rayons x produits selon ce principe sont utilisés, chaque année par des milliers de chercheurs, dans des domaines extrêmement variés : chimie, biologie, physique, science des matériaux, sciences de la terre et de l'environnement, astrophysique et astrochimie, sciences du patrimoine.

Des exemples récents tirés de ces différents domaines illustreront les caractéristiques principales et le potentiel de cet instrument de recherche multidisciplinaire.

Biographie :

Jean Daillant, Directeur général du Syncrhotron SOLEIL

Jean Daillant est physicien expérimentateur (matière molle). Il a obtenu son doctorat de l'Université Paris-Sud en 1989.

Auteur de 120 publications à comité de lecture, il a été membre de nombreux comités de revue et d’évaluation en France et à l’étranger. Responsable du Laboratoire Interdisciplinaire sur l’Organisation Nanométrique et Supramoléculaire de 2004 à 2011, Il est actuellement directeur général du synchrotron SOLEIL et vice-président de l’association européenne des synchrotrons  (2022).

Ses travaux portent sur les membranes, les électrolytes, polymères et copolymères aux interfaces, les phénomènes de mouillage, en utilisant notamment de grandes installations (synchrotron et neutrons). Il a notamment développé des méthodes de diffusion des rayons X en incidence rasante utilisant le rayonnement synchrotron et la microscopie à force atomique pour étudier les interfaces liquides.

Jean Susini, Directeur Scientifique en charge des sciences de la vie

Dès l’obtention de son doctorat en Chimie-Physique à l’Université Pierre et Marie Curie) en 1989 a été recruté comme scientifique de ligne de lumière par l’Installation Européenne de Rayonnement Synchrotron (ESRF à Grenoble) alors dans sa phase de construction.

En 2009, il est nommé responsable de la Division Instrumentation, puis en 2015 Directeur Scientifique pour les « sciences de la vie, de la chimie et matière molle », avec pour mission la définition et l’implémentation d’un programme scientifique utilisant la nouvelle source de rayons X appelée ESRF-EBS.

Depuis 2021, il est Directeur scientifique pour les "sciences de la vie" au Synchrotron SOLEIL.

Sur un plan scientifique, ses intérêts portent principalement sur l’application des techniques de micro-analyse et d’imagerie X à des domaines aussi divers que l’archéométrie, et la biologie. Il est l’auteur de plus de 300 publications dans des journaux internationaux et 150 conférences invitées.