Elsa Cassette - © Laurent Ardhuin
Elsa Cassette - © Laurent Ardhuin

Elsa CASSETTE

médaillée de bronze du CNRS en 2022

Elsa Cassette, médaille de bronze du CNRS 2022, chercheuse en chimie physique spécialisée en photophysique au laboratoire Lumière-matière aux interfaces (Lumin). Retour sur son parcours...

Ses axes de recherche

Elsa Cassette étudie l’interaction lumière-matière au sein de nanomatériaux semi-conducteurs synthétisés par voie chimique pour identifier et contrôler des paramètres d’intérêt de ces matériaux.

Depuis son recrutement au CNRS, elle s’est focalisée sur l’étude des pérovskites halogénées, des matériaux très prometteurs pour l’avenir des dispositifs optoélectroniques (cellules solaires, LEDs…). Elle s’intéresse en particulier aux nanoplaquettes colloïdales, des nanostructures cristallines bidimensionnelles en solution d’une épaisseur de quelques monocouches seulement (quelques nanomètres ou moins).
Afin d’améliorer l’efficacité de ces dispositifs dans l’émission de lumière ou sa conversion en électricité, il est essentiel de comprendre les processus fondamentaux et dynamiques ultrarapides qui sont impliqués. Pour cela, Elsa Cassette développe et utilise des techniques innovantes de spectroscopie résolues en temps à base de sources laser femtosecondes (10-15 secondes), dans le domaine UV et visible.

Son parcours

  •     2012 : Doctorat en physique et chimie des matériaux au Laboratoire de physique et d’études des matériaux2 à l’ESPCI Paris-PSL
  •     2012-2016 : Postdoctorat à l’université de Toronto (Canada) et de Princeton (États-Unis)
  •     2016-2019 : ANR Accueil de Chercheurs de Haut Niveau, projet CaMPUUS
  •     2016 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche au Laboratoire interactions, dynamiques et lasers3
  •     2021 : Arrivée au Laboratoire lumière-matière aux interfaces