Contact
ri [at] ens-paris-saclay.fr (Service des Relations Internationales )

Consignes de déplacement

Voyages depuis et vers l'étranger
Classification française des pays
02/07/2021 Mis à jour le 03/01/2022.
Afin de lutter contre la circulation épidémique liée à la Covid-19, de nouvelles règles de déplacements et de voyages entrent en vigueur.

Classification des pays

Une classification des pays est définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d'évoluer selon la situation épidémique (listes à retrouver sur la page dédiée sur le site du gouvernement français). 

Pays verts : pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants recensés

  • Pays de l'espace européen : Etats membres de l'Union européenne ainsi que Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican
  • Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Bahreïn, Corée du Sud, Emirats-Arabes-Unis, Hong-Kong, Japon, Koweït, Nouvelle-Zélande, Qatar, Rwanda, Sénégal, Taïwan, Uruguay et Vanuatu. 

Pays oranges : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants

  • Tous les pays hors pays verts et rouges. 

Le Royaume-Uni constitue une catégorie particulière de pays connaissant une circulation active d'un variant préoccupant, en raison des mesures spécifiques s'appliquant aux déplacements en provenance et à destination de ce pays depuis le 20 décembre 2021. 

Pays rouges : circulation active du virus, présence de variants préoccupants

  • Afghanistan, Biélorussie, Botswana, Etats-Unis, Géorgie, Île Maurice, Malawi, Moldavie, Monténégro, Mozambique, Namibie, Nigéria, Pakistan, République Démocratique du Congo, Russie, Serbie, Suriname, Tanzanie, Turquie, Ukraine, Zambie et Zimbabwe. 

Pays rouge écarlate : circulation particulièrement active du virus et / ou découverte d'un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d'échappement immunitaire

  • Afrique du Sud, Eswatini, Lesotho.

Mobilités et missions internationales

Adaptation des modalités d'autorisation pour les mobilités et les missions internationales à l'ENS Paris-Saclay

  1. Chaque projet de mobilité (étudiants, doctorants, personnels académique et administratif) de l'international (ri-incoming [at] ens-paris-saclay.fr) et vers l'international (ri-outgoing [at] ens-paris-saclay.fr) est transmis au Service des Relations Internationales (SRI) qui l'instruit au cas par cas. 
  2. Les demandes de mobilité vers l'international sont soumises à l'avis du Fonctionnaire Sécurité Défense (FSD). Sans avis favorable notifié par le SRI, la mobilité ne sera pas autorisée. 

Conditions d'accès (sous réserve des règles du pays de destination)

  • Pays verts : mobilités autorisées sans exigence de motif impérieux ;
  • Pays oranges : mobilités autorisées, sans motif impérieux pour les personnes vaccinées. Pour les personnes non vaccinées, la participation à un programme d'échange universitaire est considérée comme motif impérieux ;
  • Royaume-Uni : exigence d'un motif impérieux pour tous les voyageurs, quel que soit leur schéma vaccinal. La participation à un programme d'échange universitaire est considéré comme un motif impérieux ;
  • Pays rouges : les voyageurs non vaccinés seront soumis au régime des motifs impérieux. La participation à un programme d'échange universitaire justifiée par un certificat de scolarité fait partie des motifs impérieux pour voyager vers un pays rouge ; 
  • Pays rouge écarlate : les voyageurs, qu'ils soient vaccinés ou non, sont soumis à une liste très restrictive de motifs impérieux. 

Preuve de vaccination 

Le certificat de vaccination n'est valable qu'à la condition qu'il permette d'attester la réalisation d'un schéma vaccinal complet, soit : 

  • 7 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca / Vaxzevria / Covidshield) ;
  • 4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire). 

Voyages au sein de l'Union européenne

Pour voyager au sein de l'Union européenne, il n'est actuellement pas nécessaire de justifier du motif de son déplacement, mais des obligations de test préalable et de quarantaine peuvent s'appliquer. 

Le pass sanitaire est reconnu pour les déplacements internes à l'espace européen, sous la forme d'un certificat européen. Le certificat Covid numérique de l'Union européenne pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat négatif ou une preuve de rétablissement du Covid de moins de 6 mois. Les Etats pourront en outre établir des mesures sanitaires supplémentaires si elles sont nécessaires et proportionnées (par exemple : test, quarantaine, ...). 

Etudiants et chercheurs internationaux

Les étudiants et chercheurs internationaux peuvent se référer à la page dédiée Campus France "Venir en France : informations aux étudiants et chercheurs internationaux" afin d'obtenir les dernières informations pour la préparation de leur séjour en France.