Contrats doctoraux spécifiques normaliens (CDSN)

Les contrats doctoraux spécifiques pour normaliens sont attribués par le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation aux écoles normales supérieures afin d'inciter leurs élèves à effectuer une thèse de doctorat. La mission nationale des ENS implique que ces contrats soient distribués sur l'ensemble du territoire et dans les meilleurs laboratoires de recherche français.
Le devoir des ENS est de respecter la répartition imposée par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, à savoir, 50 % des CDSN des quatre écoles attribués en régions.

Présentation des contrats doctoraux spécifiques normaliens (CDSN)

Au titre de leur mission de formation aux métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche, les écoles normales supérieures attribuent chaque année à leurs élèves et étudiants des contrats doctoraux appelés "contrats doctoraux spécifiques pour normaliens" (CDSN). A cette fin, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche inclut dans sa subvention à l’ENS Paris-Saclay l’équivalent du financement de 122 contrats. Les sujets de recherche associés à ces contrats ont vocation à concerner toutes les disciplines enseignées au sein de l’École et, au sein de celles-ci, toutes les thématiques. Les projets de recherche interdisciplinaires ou les thématiques pionnières sont également concernées. Les doctorants bénéficiant d’un CDSN ont vocation à être affectés aux meilleurs laboratoires de recherche français et sur l’ensemble du territoire. L’ENS transfert par convention le financement de chaque contrat à l’établissement de destination du futur normalien doctorant.

Les quatre ENS sont tenues globalement d’affecter au moins la moitié de ces contrats doctoraux hors Île-de-France. Cet objectif global, apprécié en moyenne pluriannuelle, se traduit pour l’ENS Paris-Saclay par une répartition de ses CDSN en trois contingents :

  • Contingent régional hors région Île-de-France d’un minimum de 40%,
  • Contingent sur le périmètre de l'Université Paris-Saclay (ENS incluse) d’un maximum de 30 %,
  • Contingent Île-de-France hors Université Paris-Saclay d’un maximum de 30 %.

Le nombre de CDSN que peut proposer l’ENS Paris-Saclay étant inférieur à celui des candidatures de normaliens élèves et étudiants et, compte tenu de l’exigence de qualité du dossier (candidat, sujet, encadrement) d’une part, et des contraintes de répartition géographique rappelées plus haut, d’autre part, le processus d’attribution est sélectif.