Muriel Tyrman © Fondation L'Oréal / Carl Diner
Bourse L'Oréal-Unesco, Pour les Femmes et la Science 2017

Muriel Tyrman

Lauréate d'une Bourse L'Oréal-Unesco, Pour les Femmes et la Science 2017

"De jeunes chercheuses aux parcours émérites et aux travaux brillants et prometteurs." C'est ainsi que la Fondation L'Oréal décrit les 30 doctorantes et post-doctorantes à qui elle vient de remettre une bourse L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science, en partenariat avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO.

Parmi les chercheuses "qui chaque jour apportent leur pierre à l’édifice de la science de demain" au sein de l'Université Paris-Saclay, Muriel Tyrman du laboratoire Satie (CNRS, ENS Paris-Saclay), a été distinguée dans la thématique "Une science connectée".

De nouveaux aimants pour des voitures écologiques sur toute la ligne

Les véhicules électriques ont été conçus pour répondre à une partie de nos problématiques environnementales. Paradoxalement, ces voitures nécessitent l’utilisation d’aimants composés de terres rares, matières minérales aux propriétés exceptionnelles utilisées notamment dans la fabrication des moteurs électriques, dont l’extraction et le raffinage sont hautement polluants.

L’un des objectifs de Muriel Tyrman, post-doctorante au Laboratoire SATIE de l’ENS Paris-Saclay et passionnée d’automobile, est de permettre aux constructeurs de véhicules électriques de se passer des aimants à terres rares en développant un nouveau type d’aimant composé de métaux facilement accessibles et plus respectueux de l’environnement : le manganèse et l’aluminium.

Pour cela, les travaux de la jeune chercheuse sont axés sur l’augmentation du comportement magnétique de ces matériaux : « J’ai augmenté de 40% la résistance à la désaimantation par un champ magnétique des alliages manganèse-aluminium. » Ces résultats prometteurs, issus de travaux originaux et pionniers, permettront d’utiliser ces nouveaux aimants dans la fabrication des moteurs de voitures électriques, permettant ainsi à la France de conserver son avantage technologique dans le véhicule décarboné.

Bourse L'Oréal-Unesco, Pour les Femmes et la Science

Le jury, présidé par le professeur Sébastien Candel, Président de l’Académie des sciences, a sélectionné ces 20 doctorantes et 10 post-doctorantes parmi plus de 1000 candidates, dans divers domaines scientifiques rassemblés autour de 4 thématiques :

  • Les mystères de nos origines
  • La science au service de l’humanité
  • Une science connectée
  • A la recherche de nouveaux traitements

Ces jeunes chercheuses ont présenté leurs travaux devant une salle comble ce 11 octobre 2017 lors de la remise des bourses. Un exercice facilité par les formations à la prise de parole en public et à la vulgarisation scientifique dont profitent les lauréates, en plus de leur bourse qui récompense "l'excellence de leur projet". Et un seul but, double, pour tous les présents : "tordre le cou aux préjugés et inspirer des vocations chez les jeunes filles". Pour changer le monde.