Fil Scène de recherche

Cette offre de formation propose d’offrir une compréhension opérationnelle de la complexité des mutations du monde contemporain. L’hybridation des savoirs et la construction d’alliances entre les champs de la création, de la recherche, de l’innovation et de l’action citoyenne forment un enjeu critique pour les futures générations d’enseignants et de chercheurs.

Ces enseignements se proposent de tester ces nouvelles configurations de travail, croisant des pratiques de création artistique et des méthodes de recherche universitaire en s’appuyant sur des projets accueillis en résidence en 2020-2021 à la Scène de Recherche.
Ouvertes à tous les normaliens, ces deux unités enrichissent la pratique de l’interdisciplinarité en privilégiant une méthodologie basée sur l’expérimentation et un travail en mode projet.
La validation de ces unités d’enseignement comprendra la réalisation de travaux pratiques individuels et collectifs ainsi que leurs restitutions pédagogiques en séances accompagnées d'un dossier rédigé.

 

Corps, mouvement et nouvelles technologies

En quoi le corps et son mouvement sont une interface sensible et un laboratoire au croisement de l’art et de la technologie.

  Sarah FDILI ALAOUI

saralaoui [at] lri.fr (Sarah FDILI ALAOUI)

Du 17 novembre 2020
au 9 février 2021
(9 séances)
Mardi, de 14h à 16h ou 17h
UE ouverte à tous.

Pré-requis :  fait appel à des environnements de développement et des langages informatiques professionnels de différents niveaux, accessibles sans connaissances préalables ou à des élèves plus expérimentés.

 

Public visé

  • 10 à 20 étudiant.e.s de tous les départements de l’ENS Paris-Saclay.
  • Possibilité de valider l’activité P5 (Validation d’une UE transversale) du diplôme de l’ENS Paris Saclay.
  • Cette UE est recommandée pour les étudiants qui souhaitent suivre en septembre 2021 l’Année de Recherche en Recherche-Création (ARRC) au sein du Diplôme de l’ENS Paris-Saclay.

La chorégraphe Sarah FDILI ALAOUI

Le numérique et les nouvelles technologies trouvent aujourd’hui un essor particulièrement important dans les domaines de la robotique et de l’interaction humain-machine. Dans ces deux domaines, le corps et le mouvement (humain et machine) sont des éléments centraux d’étude.
Cette Unité d’Enseignement examinera en quoi le corps et son mouvement sont une interface sensible et un laboratoire de ces transformations, au croisement de l’art et de la technologie. Elle s’appuie sur les ressources de laboratoires de robotique au sein de l’Université Paris-Saclay.

Le travail en mode projet se nourrira d’une part de l’expérience de création chorégraphique de Sarah Fdili Alaoui. Mettant le corps et le mouvement au centre de la relation entre l’humain et la machine, Sarah Fdili Alaoui conçoit des technologies basées sur le mouvement qui encouragent la créativité kinesthésique de l'humain. L’objectif est d’inventer des interactions sensibles expressives.

Elle s’appuiera d’autre part sur le travail du compositeur Pedro Garcia VELASQUEZ dans le cadre de la création du spectacle de l’Ensemble Le Balcon, Words and Music, en résidence à la Scène de recherche de décembre 2020 à février 2021. Dirigé par le chef d’orchestre Maxime Pascal, Le Balcon avance de projet en projet avec une idée fixe : créer une expérience totale par la mise en scène du son. Pour Words and Music, Pedro Garcia Velasquez invente un orchestre mixte d’humains et de robots : verre soufflé, pierre, métal, bras mécaniques, robotique et traitement du signal sont de la partie.

Visite à l'IRCAM

Une visite à l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM) est prévue où groupe d’étudiants découvrira les activités de recherche et de création de ce laboratoire unique en France. Les chercheurs de l’IRCAM interviendront également dans le cadre des sessions de l’UE.
 


Environnements immersifs au croisement des enjeux philosophiques, scientifiques, architecturaux et artistiques

Fournir les éléments à la compréhension et à la pratique des environnements immersifs, au croisement des enjeux philosophiques, scientifiques, architecturaux et artistiques.

  Filippo FABBRI

filippo.fabbri [at] u-psud.fr (Filippo FABBRI)

Du 8 ocobre 2020
au 21 janvier 2021
(10 séances)
Jeudi, de 14h à 16h ou 17h
UE ouverte à tous.

Pré-requis :  fait appel à des environnements de développement et des langages informatiques professionnels de différents niveaux, accessibles sans connaissances préalables ou à des élèves plus expérimentés.

 

Public visé

  • 10 à 20 étudiant.e.s de tous les départements de l’ENS Paris-Saclay.
  • Possibilité de valider l’activité P5 (Validation d’une UE transversale) du diplôme de l’ENS Paris Saclay.
  • Cette UE est recommandée pour les étudiants qui souhaitent suivre en septembre 2021 l’Année de Recherche en Recherche-Création (ARRC) au sein du Diplôme de l’ENS Paris-Saclay.

Le but est de fournir les éléments essentiels à la compréhension et à la pratique des Environnements Immersifs, au croisement des enjeux philosophiques, scientifiques, architecturaux et artistiques qui sont à l’origine de leur apparition et de leur diffusion, depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui.

Conception et la génération d’environnements immersifs sonores

Cette formation se concentrera en particulier sur la conception et la génération d’environnements immersifs sonores. L’étude et l’apprentissage des techniques et des technologies nécessaires seront menés par la pratique dans deux cas concrets, proposés aux étudiants sur le mode projet.

  • Projet #Colonie.s : un premier groupe d’élèves travaillera en étroite collaboration avec l’équipe du projet #Colonie.s pour participer au développement du parcours d’écoute sonore géolocalisée qui est prévu dans la création, accueillie en résidence à la Scène de Recherche et programmée en janvier 2021. Conçu par Frédéric DESLIAS, metteur en scène et responsable de la création sonore, et Norbert MERJAGNAN, auteur, #Colonie.s développe sous la forme d’une exploration in situ la fiction de l’expérience de survie d’une colonie spatiale abandonnée.
     
  • Analyse de masses de données (Big Data) : sous la direction de Filippo FABBRI et d’un data scientist et en collaboration avec l’IRCAM, un deuxième groupe d’élèves se penchera sur la problématique de l’analyse de masses de données (Big Data) et de l’extraction de l’information complexe, à travers les techniques de sonification, spatialisation sonore et en explorant les récents paradigmes des Immersive Analytics. Ces techniques visent à l’identification de structures utiles à travers la représentation multidimensionnelle de Big Data et à la perception multi-sensorielles.  

Une visite à l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM) est prévue où les deux groupes découvriront les activités de recherche et de création de ce laboratoire unique en France. Les chercheurs de l’IRCAM interviendront également dans le cadre des sessions de l’UE.